WebDesktop - WebMobile - Tablets  | Français || Keeping up-to-date on social exclusion | REVUE DE PRESSE : Pauvreté | VIH | Violence femmes | Troubles mentaux | Alcool et drogues | Homophobie | LGBT | Initiative sans but lucratif | Notre mission : fournir la meilleure information sur l'exclusion sociale à travers le monde || Raising awareness on the damaging effects of social exclusion

Rechercher dans ce blog



Tags about global social exclusion | Français

vendredi 21 avril 2017

Donald Trump est-il atteint de démence précoce ?

Donald Trump est-il atteint de démence précoce ?
- C’est en analysant les allocutions non préparées du président américain et en les comparant avec d’autres lorsqu’il était plus jeune que David Pakman dresse ce constat, remarquant que la pauvreté du vocabulaire de Donald Trump est de plus en plus flagrante, année après année. Or, selon lui, la perte progressive du vocabulaire était aussi caractéristique du mandat de Ronald Reagan, atteint d’une maladie neurodégénérative alors qu’il était au pouvoir. A l’inverse, le journaliste montre que George Bush Senior n’avait rien perdu de son vocabulaire entre le début et la fin de son mandat.
Une maladie mentale
 
Autres signes préoccupants selon le journaliste : son manque d’équilibre lorsqu’il s’est raccroché au bras de Theresa May récemment, sa phobie des escaliers, son oubli de poser la main sur le cœur pendant l’hymne américain et bien sûr ses excès qui seraient l’apanage d’une maladie mentale plus que d’une simple personnalité narcissique.