WebDesktop - WebMobile - Tablets  | Français || Keeping up-to-date on social exclusion | REVUE DE PRESSE : Pauvreté | VIH | Violence femmes | Troubles mentaux | Alcool et drogues | Homophobie | LGBT | Initiative sans but lucratif | Notre mission : fournir la meilleure information sur l'exclusion sociale à travers le monde || Raising awareness on the damaging effects of social exclusion

Rechercher dans ce blog



Tags about global social exclusion | Français

mardi 18 avril 2017

Un monde où les homos…

Un monde où les homos…
- En réponse à ces accusations, le gouvernement tchétchène a fait court : rien de tout cela n’est vrai, pour la simple raison que «l’homosexualité n’existe pas chez nous». Bien sûr. Et les expéditions punitives pour «casser du pédé», ça n’existe pas non plus. Pas plus que ces jeunes livrés à la rue, répudiés pour avoir déshonoré leur respectable lignée.
Des ONG ont sonné l’alerte et si des rassemblements de soutien aux personnes LGBT ont eu lieu ces derniers jours, notamment à Paris, l’appel n’a trouvé que très peu d’échos. Parce qu’on vit dans un monde où échanger des photos pédopornographiques sur internet heurte certainement moins les consciences qu’échanger un baiser gay ou lesbien en public. Parce que d’aucuns en sont encore à penser qu’un violeur récidiviste s’est égaré dans une société pleine de tentations, tandis que les homos ont choisi la déviance. D’ailleurs, ceux qui sortiront, vivants, de ces camps tchétchènes devront faire pénitence, expier leur «péché» et tout «avouer» à leurs familles.