Desktop - Smartphones - Tablets  | Français || Keeping up-to-date on social exclusion | REVUE DE PRESSE : Pauvreté | VIH | Violence femmes | Troubles mentaux | Alcool et drogues | Homophobie | LGBT | Initiative sans but lucratif | Notre mission : fournir la meilleure information possible sur l'exclusion sociale à travers le monde || Raising awareness on the damaging effects of social exclusion

Rechercher dans ce blog



Tags about global social exclusion | Français

jeudi 6 avril 2017

Une tatoueuse russe camoufle les cicatrices des victimes de violences conjugales

Une tatoueuse russe camoufle les cicatrices des victimes de violences conjugales
- Zhenya Zakhar réalise des tatouages depuis 2005. C’est après avoir lu un article sur Flavia Carvalho – une tatoueuse brésilienne offrant ses services aux victimes de violences domestiques depuis 2013 – qu’elle a décidé de faire la même chose en Russie. En juin 2016, elle a donc commencé à son tour à tatouer des femmes ayant subi des violences conjugales.