Desktop - Smartphones - Tablets  | Français || Keeping up-to-date on social exclusion | REVUE DE PRESSE : Pauvreté | VIH | Violence femmes | Troubles mentaux | Alcool et drogues | Homophobie | LGBT | Initiative sans but lucratif | Notre mission : fournir la meilleure information possible sur l'exclusion sociale à travers le monde || Raising awareness on the damaging effects of social exclusion

Rechercher dans ce blog



Tags about global social exclusion | Français

mercredi 17 mai 2017

Mythomane ou menteur pathologique : existe-t-il une différence ?

Mythomane ou menteur pathologique : existe-t-il une différence ?
- Le mythomane, aussi appelé menteur pathologique, souffre de mythomanie. On parle aussi de "pseudologia fantastica". Contrairement au menteur "ordinaire", mentant consciemment dans un but bien précis (ex. : fausse excuse pour éviter une corvée), le mythomane ne fait pas clairement la distinction entre ses fabulations et la vérité. Il s’invente généralement une vie heureuse et aisée, souvent agrémentée de divers exploits héroïques. Par exemple, il peut prétendre être un grand médecin, avoir passé plusieurs années dans un organisme humanitaire, etc. Ses mensonges n’ont pas d’objectif précis, hormis celui de susciter l’admiration de son auditoire et surtout de lui permettre de fuir la réalité : le menteur pathologique souffre généralement d’un grand manque de confiance en lui…